Imprévu

Publié le par Pleione

Novembre 2007 : la comète 17P/ Holmes fait son show !

Difficile de passer à côté... La comète 17P/ Holmes est tout à coup devenue un million de fois plus brillante que la normale... Pour le plus grand bonheur des nez en l'air ! Depuis le 30 octobre, ce petit astre errant qui s'éloigne du Soleil est passé de la magnitude 17 à la magnitude 2, développant peu à peu une chevelure qui atteint à ce jour la moitié du diamètre de la pleine lune. Visible sans difficulté à l'oeil nu, même sous un ciel urbain, on la reconnait sous la forme d'une étoile floue supplémentaire dans la constellation de Persée.
Au télescope, la vision est étonnante. La comète est très brillante et massive. Relativement ronde, elle ne présente pas de queue visible. En revanche, si la moitié de ses bords sont nets et bien tranchés, l'autre moitié semble plus vaporeuse. Le noyau est brillant et quasi ponctuel, un peu déporté du centre de l'ensemble. A sa suite, une zone ovalisée très brillante. Plus en périphérie, on distingue sans ambiguité en visuel comme sur les photos un arc plus sombre sur la moitié de la circonférence.
Tous les astronomes guettent les nuits dégagées pour son observation, depuis quelques jours... Nous avons eu la chance de l'observer mardi 6 novembre, à la faveur d'une trouée de nuages. L'équipement est modeste... Mais le résultat très honorable ! Il faudra bien sûr suivre l'évolution de la belle chevelue dans les jours à venir... Si jamais elle nous réservait une autre surprise !



La comète 17P/ Holmes, le 06 novembre 2007, 22h TU à Landifay (02). APN Canon EOS 350D et objectif Zuiko 135 mm ouvert à 4, sur monture Vixen Super Polaris motorisée. Addition de 3 images à 800 iso et 5 images à 400 iso (30 sec pour chacune). Prétraitement sous Iris, logarithme sous IRIS et balance des blancs sous Photoshop 7.

Publié dans Astronomie

Commenter cet article